Cet article date de plus de sept ans.

Objectif Mars pour les Emirats arabes unis

Les Emirats arabes unis espèrent envoyer une sonde qui atteindra la planète rouge en 2021. L'état du Golfe annonce la création d'une agence spatiale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Dubai, aux Emirats arabes unis © MAXPPP)

Les Emirats arabes unis font un grand pas en avant dans leur conquête de l'espace. Leur projet : la création d'une agence spatiale, et une sonde qui atterrirait sur la planète mars en 2021. "Atteindre la planète mars est un grand défi ", a déclaré à l'agence officielle WAM le vice-président des Emirats et souverain de Dubaï, Mohammad Ben Rached Al-Maktoum, se félicitant de ce que cette sonde serait la première à être lancée sur Mars par un pays arabe ou islamique.

Selon ce qu'il a indiqué à l'agence, les investissements en matière de conquête spatiale de l'état fédéral du Golfe, l'un des plus riches au monde, atteignent déjà 20 milliards de dirhams, soit 5,44 milliards de dollars.

Le 9e pays du monde à s'engager dans la conquête de Mars

La nouvelle agence spatiale devrait chapeauter plusieurs organismes qui travaillent déjà dans le domaine de l'espace, comme Dubaisat, spécialisé dans les satellites, et devra établir des partenariats à l'étranger.

Pour atteindre Mars, la sonde devra voyager dans l'espace durant neuf mois et parcourir 60 millions de kilomètres. Elle fera des Emirats arabes unis le neuvième pays du monde engagé dans l'exploration de la planètre rouge. Depuis les années 1960, une vingtaine de sondes ont visité Mars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.