Planète Mars : retour sur l'atterrissage sans encombre du robot Perseverance

Le robot Perseverance a atterri sur Mars, jeudi 18 février. L’objectif de cette expédition est de trouver des traces de vie passée sur la planète rouge.   

FRANCE 3

Le monde a les yeux rivés sur le robot Perseverance depuis qu’il a atterri sur Mars, jeudi 18 février. À 21h55, les équipes de la NASA explosent de joie : la première image du robot leur parvient. Il fait jour sur la planète rouge, l’horizon est clair. "Quelle fierté pour l’équipe, quelle équipe extraordinaire, faire face à l’adversité, au défi de faire atterrir un rover sur Mars", se réjouit Steve Jurczyk, administrateur associé de la NASA. L’objectif de cet exploit réalisé par la NASA est de détecter des traces de vie passée. 

Dix ans de préparation

Mais pour lancer cette expédition, il a fallu dix ans de préparation, 2,5 milliards de dollars d’investissements et deux ans de voyage. Perseverance est finalement entré dans l’atmosphère martienne à 23 000 km/h. Durant les sept minutes qu’a duré l’atterrissage, la NASA a retenu son souffle. Mais tout s’est finalement bien déroulé puisque le robot se trouve au centre du lac asséché que les scientifiques visaient. "Dans son ordinateur de bord, on lui avait fait visualiser la carte de la zone dans laquelle il devait atterrir", explique Guillaume Langin, journaliste scientifique à Ciel et Espace.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une illustration du robot de la Nasa Persévérance, datant du 20 juillet 2020.
Une illustration du robot de la Nasa Persévérance, datant du 20 juillet 2020. (HANDOUT / NASA/JPL-CALTECH / AFP)