Le premier traitement préventif contre le sida bientôt sur le marché américain ?

Le Truvada est déjà prescrit pour les malades du sida. Les études ont montré qu'il était efficace à plus de 90% s'il était pris tous les jours. La nouveauté, c'est que le médicament pourrait bientôt être vendu aux personnes à risque. Du moins, si l'Agence du médicament américaine suit les recommandations du panel d'experts.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les Etats-Unis seront-ils le premier pays à autoriser le Truvada ? La France n'en est qu'aux essais, sur 300 volontaires. Les Etats-Unis, eux, attendent, d'ici un mois, le verdict de l'Agence du médicament, la FDA. Un nouveau pas a été fait hier, lorsqu'un panel d'experts a recommandé la mise sur le marché du Truvada, une combinaise de deux anti-rétroviraux.

Le Truvada est déjà prescrit aux personnes infectées par le VIH. La nouveauté, c'est qu'on pourrait en vendre à ceux qui sont exposés au virus : hommes homosexuels, couples dont l'un des partenaires est porteur du virus, "individus risquant d'être infectés en raison de leurs activités sexuelles", selon la terminologie des experts.

Les études cliniques ont prouvé que ce traitement était efficace à plus de 90%, à condition de prendre les pilules quotidiennement. Car le taux chute à 44% si on oublie de les prendre... C'est l'une des inquiétudes des associations de lutte contre le sida. D'autant que le traitement coûte cher : 12 à 14.000 dollars par an.