Cet article date de plus de six ans.

Le Nobel de médecine attribué à John O'Keefe, May-Britt et Edvard Moser

Ils ont été récompensés pour leurs travaux sur le cerveau - plus précisément les "cellules qui constituent un système de géoposition dans le cerveau"-, une sorte de GPS interne selon le comité Nobel.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Lors de la présentation des lauréats du Nobel de médecine, aujourd'hui © REUTERS/Bertil Ericson/TT News Agency)

Le premier est Américano-Britannique, les seconds sont un couple de Norvégiens : John O'Keefe, May-Britt et Edvard Moser ont obtenu lundi le prix Nobel de médecine, pour leurs travaux sur le sens de l'orientation du cerveau. Ce que le communiqué appelle une sorte de GPS interne. "Leurs découvertes (...) ont résolu un problème qui a mobilisé les philosophes et les scientifiques pendant des siècles : comment le cerveau crée-t-il une carte du monde qui l'entoure et comment arrivons-nous à nous déplacer dans un environnement complexe?"

John O'Keefe a découvert en 1971 le premier composant de ce GPS. Il a fallu attendre 2005 pour que May-Britt et Edvard Moser identifient un autre composant clé de ce système, des cellules nerveuses qui créent un système de coordonnées pour déterminer les positions. Leurs recherches ont été faites sur des rats mais elles sont totalement transposables au cerveau humain.

Le prix Nobel est amplement mérité se réjouit le professeur Bruno Dubois, spécialiste de la mémoire.
écouter

La récompense, de 8 millions de couronnes (881.000 euros), a été divisée en deux. 

 (© Idé)
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.