L'astrophysicien "amoureux de la connaissance "André Brahic est mort

Il était l'un des plus grands spécialistes de notre système solaire, André Brahic avait découvert les anneaux de Neptune en 1984. Ce grand scientifique et grand pédagogue, amoureux du ciel est mort à l'âge de 73 ans.

(André Brahic était le parrain de la promotion 2014/2015 de l'Université Blaise Pascal © MaxPPP)

Les anneaux de Saturne est "l'un des plus vieux objets que l'on étudie en astronomie puisqu'on a commencé en juillet 1609 " racontait André Brahic. Mais si l'on sait aujourd'hui que Neptune aussi a des anneaux, c'est grâce à lui. A lui et à William Hubbard, découvreurs de ces anneaux en 1984.

Cet astrophysicien, professeur à l'Université Paris-Diderot était membre des équipes scientifiques des missions Cassini et Voyager. Il avait obtenu en juillet 2015 la Légion d'Honneur. Et si André Brahic a aujourd'hui disparu il sera à jamais dans les étoiles puisqu'un astéroïde porte son nom. Il avait découvert "3488 Brahic" en 1980.

Philippe Henarejos rend hommage à un grand passeur de sciences
--'--
--'--

Philippe Henajeros se souvient de lui comme d'un "ardent défenseur de l'amour de la connaissance." Le rédacteur en chef du magazine Ciel et Espace parle d'un homme passionné qui aimait diffuser les connaissances. "C'est quelque chose d'assez rare, c'était un grand vulgarisateur, qui savait transmettre sa passion ". Sa mort est une grande perte "pour la recherche, mais aussi pour l'appel vers les sciences et la curiosité envers le monde qui nous entoure, vis-à-vis du grand public. "