Cet article date de plus de neuf ans.

La légendaire Game Boy fête ses 25 ans

C'est un mythe du jeu vidéo. La Game Boy fête ce lundi ses 25 ans. C'est en effet le 21 avril 1989 que le japonais Nintendo sortait sa petite console portable qui allait révolutionner l'univers vidéo-ludique. Un quart de siècle plus tard, elle occupe encore une place à part dans le cœur des joueurs...et des joueuses.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Franceinfo (Franceinfo)

Le succès a été immédiat. Le 21 avril 1989, les Japonais
découvrent un curieux objet : la Game Boy, fabriquée par Nintendo. Une console
portable à l'écran noir et blanc, qui devient immédiatement le chouchou de toute
une génération. Avec ses cartouches interchangeables elle supplante dès lors
les "jeux électroniques Games & Watch" fabriqués aussi par
Nintendo. Les Français pourront se l'offrir un an plus tard, le 28 septembre
1990 pour quelques centaines de francs.

Difficile maintenant – alors que l'heure est aux consoles de
nouvelles générations HD ou 3D – de se rendre compte de l'engouement autour de
la petite console portable qui tient dans la poche et qui offre "35 heures
de jeu avec quatre piles bâtons" comme le clame alors la publicité. Mais
cette console se vend comme des petits pains et devient le signe de ralliement
de la jeunesse du début des années 90. Au total, les différentes versions se
vendront à 118 millions d'exemplaires (82 millions pour celle de la génération
suivante la Game Boy Advance). 

Le succès de Tétris

Ce succès incontestable, Nintendo le doit aussi aux jeux
proposés. Il y a d'abord l'indéboulonnable Tétris, il y a aussi la saga des
Pokémons qui offre de confortables revenus à la firme de Kyoto. En tout, ce
sont des milliards de petites cartouches qui ont été vendues au fil des années.
Et, surtout Nintendo a réussi l'exploit de séduire un large public féminin (près
de la moitié des joueurs sur Game Boy était des joueuses) dans un univers qui
était alors essentiellement masculin.

Avec cette console, Nintendo sort également de nombreux
accessoires. Le plus connu étant le câble Link qui permet de relier plusieurs
Game Boy entre elles pour jouer en réseau – une révolution là aussi. D'autres
connaîtront un succès moindre comme la machine à coudre Singer pilotée par la
console...

Nintendo à la recherche du succès

La Game Boy a marqué son
temps et "a posé les fondements de ce qu'est le jeu portable aujourd'hui,
que ça soit sur consoles ou sur smartphones parce que le concept est le
même
", résume Serkan Toto, consultant dans l'industrie du jeu vidéo.

Elle a aussi offert à Nintendo une longue domination dans le
secteur du jeu portable. En 2004, l'entreprise sort sa DS (150 millions
d'exemplaires vendus à puis sa 3DS. Elle connaît aussi le succès dans le
domaine des consoles de salon avec la sortie de la WII.

Mais depuis, Nintendo a plus de mal. Sa dernières née, la
WII U
ne se vend pas et surtout, les consoles portables sont concurrencées par
un nouvel acteur, le smartphone qui grignote – jours après jours – des parts de
marché. Du côté de Kyoto, on cherche donc un nouveau produit aussi
révolutionnaire que le fut la Game Boy en son temps.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.