Des faux tétons pour faire enrager Facebook et Instagram

La marque The TaTa Top lance un maillot de bain "effet seins nus" pour dénoncer la censure de certains réseaux sociaux comme Facebook et Instagram.

(© The TaTa top / Le maillot de bain est commercialisé depuis la fin du mois de mai.)

Un maillot de bain pour défier les réseaux sociaux. C’est ce qu’ont imaginé Robyn Graves et Michelle Lytle, les créateurs de la marque The TaTa Top. Couleur chair, la particularité du bikini réside dans les deux faux tétons dessinés à l’endroit dédié.  Le "breast bikini" donne ainsi une impression de seins nus et entend dénoncer la censure de Facebook et Instagram, qui prohibent les photos de poitrines dénudées.

La marque a créé un compte Instagram et Facebook sur lesquels  les deux créateurs publient les photos de femmes portant ledit maillot de bain.

A photo posted by The TaTa Top (@thetatatop) on

Things you can do in your TaTa Top...grill out! #hollywoodbeach #memorialday #chicagobeach #thetatatop #nevernude #doubletake

Bonus from the naked bike ride that's too good not to post ☺️

Ce nouveau bikini participe à la campagne du mouvement  ("libérez les tétons"), lancé il y a plusieurs années sur la toile. Le mouvement avait remporté une (petite) victoire début juin, puisque le réseau social Facebook a modifié ses conditions générales et autorise désormais les femmes à évoquer et à montrer l’allaitement. 

Mais la politique de Facebook, fondé par Mark Zuckerberg, n'a pas toujours été tendre. En 2011, un artiste danois avait été temporairement exclu de Facebook pour avoir mis sur son profil une photo du tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet.