Cet article date de plus de six ans.

Avec Prime Music, Amazon se lance dans le streaming musical

Amazon vient de lancer sa plateforme de streaming musical, Prime Music, disponible sans surcoût pour ses abonnés Premium. Mais son catalogue est loin d'être aussi complet que celui de ses concurrents.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Dans les locaux d'Amazon à Leipzig, en Allemagne © MAXPPP / DPA / Peter Endig)

Amazon, géant américain de la distribution en ligne, vient de lancer son service de musique en streaming, Prime Music. Il est destiné aux abonnés de son programme "Prime", qui paient 99 dollars par an pour avoir notamment accès à un catalogue de vidéos. Ils pourront désormais écouter en ligne et sans coupure publicitaire plus d'un million de titres.

Un million de titres, c'est peu comparé aux concurrents déjà sur le marché comme Spotify, ou Beats Music, racheté par Apple à la fin du mois de mai, qui proposent à leurs utilisateurs plus de vingt millions de titres. La raison de ce décalage est l'absence d'accord entre Amazon et Universal Music Group, leader mondial du secteur.

Un catalogue réduit

En se privant du catalogue d'Universal Music, Amazon prive ses utilisateurs d'artistes à succès comme Jay-Z, Kanye West ou Lady Gaga, mais aussi de classiques comme Elvis Presley ou les Smiths. Un problème dont le groupe américain est conscient : selon Steve Boom, directeur de la musique numérique chez Amazon, les discussions sont en cours pour régler un désaccord qui serait, d'après le New York Times, d'ordre financier.

Les utilisateurs n'auront pas non plus accès aux dernières nouveautés des groupes Warner Music, Sony Music, et d'autres acteurs du secteur de la musique avec lesquels Amazon a conclu des accords puisque certains prévoient un délai de six mois entre la sortie du titre et sa disponibilité sur Prime Music.

La plateforme est accessible à l'essai pendant trente jours pour les personnes qui ne sont pas encore abonnés au programme Premium d'Amazon. Il s'agit de l'une des nombreuses initiatives prises par le groupe ces derniers mois pour renforcer l'attrait de son programme Prime, qui garantit notamment la livraison gratuite en deux jours et dont le tarif annuel a été porté de 79 à 99 dollars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.