Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Wanderers", spectaculaire court-métrage sur notre futur dans l'espace

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Dans cette vidéo, l'artiste suédois Erik Wernquist nous embarque pour un voyage jusqu'au bout du système solaire. A regarder en plein écran. 

Interstellar peut (presque) aller se rhabiller. Dans Wanderers, court-métrage futuriste réalisé par l'artiste numérique suédois Erik Wernquist, vous voyagerez à travers l'espace, vous vous installerez sur une des lunes de Saturne avec vue sur les anneaux et volerez au-dessus d'un astéroïde. Le film, d'à peine quatre minutes, imagine une nouvelle étape de notre conquête spatiale. Et c'est magnifique. 

La vidéo, repérée par le site spécialisé The Verge (en anglais) dimanche 30 novembre, est d'autant plus spectaculaire que les images numériques ont été réalisées à partir de "véritables clichés et de données cartographiques", comme l'explique le réalisateur dans une longue note publiée sur imgur (en anglais). Il s'agit notamment de photos prises par la Nasa. 

Des lieux qui existent vraiment

Le film s'ouvre sur une vue de Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, toutes alignées. "Je ne sais pas si les planètes ont déjà été alignées de la sorte dans notre ciel (...), probablement pas d'ailleurs, mais c'était selon moi une belle façon de débuter le film", explique le réalisateur. La voix de l'astrophysicien américain Carl Sagan nous guide au début de ce périple.

Cliché issu du court-métrage "Wanderers", réalisé par Erik Wernquist.  (ERIK WERNQUIST / IMGUR)

Tous les lieux montrés dans ces images sont bel et bien réels, précisent les crédits de la vidéo. La version britannique de Slate a retrouvé certaines vues qui ont inspiré le montage, comme ce coucher de soleil sur Mars, cette vue de la Terre ou les champs de glace d'Europa, la lune de Jupiter. Vous pourrez notamment apercevoir de près la gigantesque tempête présente sur la surface de Jupiter. 

"Même spéculatifs, les visuels sont basés sur des idées scientifiques et des concepts [qui permettent d'imaginer] ce à quoi pourrait ressembler notre futur dans l'espace", précise encore l'artiste. Bien sûr, il a "parfois pris quelques libertés artistiques". Mais on lui pardonne tout. Et on regarde son film en grand écran pour en prendre plein la vue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.