Cet article date de plus de quatre ans.

Thomas Pesquet : un retour minutieusement préparé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Thomas Pesquet : un retour minutieusement préparé
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après six mois dans la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet reprend vendredi 2 juin le chemin de la Terre.

Après d'ultimes tests sur les scaphandres qu'ils vont endosser pour leur voyage de retour vers la Terre, Thomas Pesquet et Oleg Novitsky s'apprêtent à s'enfermer dans une capsule Soyouz afin de retrouver si tout se passe bien le plancher des vaches aux alentours de 16h09, heure française, dans une plaine du Kazakhstan. Une opération minutieusement préparée pour laquelle rien n'a été laissé de côté.

Une entrée flamboyante dans l'atmosphère

Ils feront leurs adieux à l'ISS à 9h30 vendredi, avant de démarrer la procédure, de se détacher et d'entamer la périlleuse descente vers la Terre. À son entrée dans l'atmosphère, le module se déplacera à la vitesse de 28.000 km/h, avec une température extérieure proche des 2.000 degrés. Une véritable boule de feu qui sera ralentie par un imposant parachute, qui lui permettra de venir se poser sans encombre au Kazakhstan, où un comité d'accueil conséquent attendra les deux hommes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.