Cet article date de plus de six ans.

Le robot Philae s'est réveillé sur la comète Tchouri

La sonde Rosetta, en orbite autour de la comète, a capté un court signal de 40 secondes en provenance du petit robot.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le robot Philae, photographié le 13 novembre 2014 sur la comète Tchouri. (ESA / AFP)

Le robot Philae, qui avait atterri sur la comète Tchouri il y a sept mois avant de s'endormir, s'est réveillé dans la nuit de samedi à dimanche 14 juin, annonce Jean-Yves Le Gall, président du CNES, l'agence spatiale française. "Nous avons pu récupérer des signaux de sa part pendant deux minutes, ainsi que 40 secondes de données", précise-t-il.

Dix ans de voyage avec la sonde Rosetta

Après avoir voyagé dix ans en compagnie de la sonde Rosetta et parcouru plus de 6 milliards de kilomètres, Philae avait réussi une première historique en se posant le 12 novembre 2014 sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Mais l'atterrissage de ce robot-laboratoire, muni d'instruments pour étudier la comète, n'avait pas été de tout repos. Après plusieurs rebonds, il s'était retrouvé entre des falaises dans un lieu très peu éclairé.

Le robot, équipé de panneaux solaires, était éteint depuis le 15 novembre faute d'un ensoleillement suffisant pour lui permettre de retrouver de l'énergie. Son compte Twitter, lui aussi, a repris du service.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sonde Rosetta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.