Météo : le satellite Aeolus lancé avec succès

Le premier satellite européen d'observation des vents a été lancé avec succès de la base de Kourou (Guyane), mercredi 22 août. Aeolus doit permettre d'améliorer les prévisions météo.

France 2

23h20 mercredi 22 août, la fusée Ariane V décolle de Kourou en Guyane. 55 minutes plus tard, le satellite Aeolus est en orbite à 320 km de la Terre. Sa mission est de percer les mystères du vent depuis l'espace et améliorer les prévisions météo. En réalisant plus d'une centaine de fois le tour de la terre chaque semaine, le satellite enverra des données toutes les 90 minutes. Elles permettront d'établir une cartographie précise des vents, de connaître à chaque endroit du globe la vitesse et la force de cet élément-clef pour les météorologues.

Anticiper les ouragans

Jusqu'ici, les scientifiques se contentaient de l'observation des nuages, des relevés de températures et des pressions atmosphériques. Des méthodes pas toujours efficaces. Avec Aeolus, il sera plus simple de prédire le temps qu'il fera et surtout d'anticiper les phénomènes dangereux comme les ouragans et les tempêtes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le satellite ADM-Aeolus doit être lancé le 22 août 2018 à partir de la base de lancement de l\'Agence spatiale européenne, située à Kourou, en Guyane (France). Les instruments à son bord devront aider à comprendre le climat de la Terre.
Le satellite ADM-Aeolus doit être lancé le 22 août 2018 à partir de la base de lancement de l'Agence spatiale européenne, située à Kourou, en Guyane (France). Les instruments à son bord devront aider à comprendre le climat de la Terre. (ESA/ATG medialab)