La station spatiale internationale a fait le tour de la Terre pour la 100 000e fois

En orbite à une altitude d'environ 370 kilomètres, l'ISS effectue un tour complet de la planète en un peu plus de 90 minutes à la vitesse de 28 000 km/h.

Une photo de la Terre prise depuis la Station spatiale internationale, le 20 août 2015.
Une photo de la Terre prise depuis la Station spatiale internationale, le 20 août 2015. (NASA / REUTERS)

La Station spatiale internationale (ISS) a parcouru l'orbite terrestre pour la 100 000e fois, lundi 16 mai, selon le Centre de contrôle des vols (Tsoup), près de Moscou. L'ISS, modèle de coopération spatiale entre la Russie et les Etats-Unis, en orbite depuis novembre 1998, a accompli sa 100 000e révolution entre 6h35 et 8h10 (heure de Paris).

Une vitesse de 28 000 km/h

L'histoire de l'ISS, qui a succédé à la station orbitale russe Mir volontairement détruite en mars 2001, avait débuté le 20 novembre 1998 avec la mise en orbite du premier module russe Zaria (Aube). L'ISS, dont le coût total évalué à 100 milliards de dollars, est financé en grande partie par les Etats-Unis, est occupée en permanence depuis novembre 2000 par des équipages conjoints appelés "Expeditions" qui se relaient tous les quatre à six mois en moyenne.

La station est en orbite à une altitude d'environ 370 kilomètres au-dessus de la Terre et effectue un tour complet de la planète en un peu plus de 90 minutes à la vitesse de 28 000 km/h.

Seize pays ont participé à sa construction, notamment les Etats-Unis, la Russie, le Japon, le Canada, le Brésil et 11 pays européens parmi lesquels la France. Achevée en 2011, sa surface est équivalente à celle d'un grand stade de football. Elle fait environ 88 m de long et 108 m de large, avec un poids de plus de 450 tonnes.

Une station en service au moins jusqu'en 2024

Les vaisseaux russes Soyouz sont les seuls moyens d'envoyer des hommes sur l'ISS depuis la fin du programme de navette spatiale américaine, en 2011. Plus de 220 spationautes ou "touristes de l'espace" de 18 nationalités, parmi lesquels des Français, des Italiens et des Allemands, ont effectué des séjours dans cet avant-poste orbital.

L'équipage actuel, l'Expédition 47, est commandé par l'Américain Timothy Kopra et composé de son compatriote Jeff Williams, du Britannique Tim Peake et des Russes Iouri Malenchenko, Alexeï Ovchinine et Oleg Skripochka. La durée d'utilisation de l'ISS a été prolongée l'an dernier jusqu'à au moins 2024.