L'Inde met en orbite un record de 104 satellites avec une fusée

L'agence spatiale indienne bat le précédent record détenu par la Russie, avec 39 satellites mis en orbite dans une seule mission, en juin 2014.

Une fusée décolle de la base de Sriharikota (Inde), le 22 juin 2016.
Une fusée décolle de la base de Sriharikota (Inde), le 22 juin 2016. (ARUN SANKAR / AFP)

Record spatial. "La mission PSLV-C37/Cartosat-2 Series a lancé avec succès les 104 satellites", a tweeté l'ISRO, l'agence spatiale indienne. C'est la première fois qu'une fusée met en orbite autant de satellites, le précédent record étant détenu par la Russie avec 39 satellites en une seule mission, en juin 2014.

Le lanceur PSLV a décollé du pas de tir de Sriharikota, mardi 14 février, avec à bord un satellite indien d'observation de la Terre de 714 kilogrammes et 103 nanosatellites, d'un poids combiné de 664 kilogrammes.

Les prix séduisent la clientèle internationale

Après une demi-heure d'une mise en orbite à 27 000 km/h suivie en direct sur les télévisions indiennes, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a adressé ses félicitations à l'ISRO. Ce lancement "est un nouveau moment de fierté pour notre communauté scientifique spatiale et notre nation", a tweeté le dirigeant nationaliste hindou.

Les prix abordables proposés par l'ISRO lui ont attiré les faveurs d'une importante clientèle internationale. Ainsi, sur les 104 satellites mis en orbite mardi, 96 sont américains. Les 5 autres sont israélien, kazakh, néerlandais, suisse et émirati.

Le marché du lancement de satellites commerciaux ne cesse de croître alors que le téléphone, internet et les entreprises nécessitent toujours plus de moyens de communication. L'Inde est notamment en compétition sur ce créneau avec d'autres acteurs internationaux, notamment des sociétés privées comme SpaceX ou Blue Origin.