Guyane : le Centre spatial de Kourou occupé par des manifestants

La situation est figée en Guyane après plus de deux semaines de conflit social. Des manifestants occupent le Centre spatial de Kourou depuis mardi 4 avril, alors que le plan d’aides d’un milliard d’euros doit être validé ce mercredi 5 avril en Conseil des ministres.

France 3

La situation en Guyane semble bloquée ce mercredi 5 avril. "Les manifestants viennent d’écouter les déclarations de Matthias Fekl, le ministre de l’Intérieur, d’Ericka Bareigts, la ministre des Outre-Mer et de Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation, à l’issue du Conseil des ministres, et ils sont mécontents", explique la journaliste de Guyane 1ère, Laurence Tian Sio Po, en direct de Cayenne.

"Faute par inattention"

Pour la journaliste, il n’y a pas de solution en vue. "Il n’y a pas eu de nouvelle annonce, il est donc peu probable qu’ils quittent le Centre spatial guyanais. Une trentaine de personnes a passé la nuit dans une salle stratégique de ce centre et espère ainsi interpeller l’Europe sur la situation du département. Le week-end dernier, le président de la Commission européenne avait déclaré : ‘En Guyane comme ailleurs, nous avons fauté par inattention’", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre spatial de Kourou a vu défiler des milliers de manifestants.
Le centre spatial de Kourou a vu défiler des milliers de manifestants. (FRANCE 3)