Cet article date de plus de huit ans.

Epilepsie : l'Inserm réussit à identifier différents types de crises

Les chercheurs marseillais de l'Institut ont réussi à identifier précisément 16 types de crises d'épilepsie - ce désordre neurologique qui touche 1% de la population. De quoi ouvrir des perspectives, à long terme, sur un traitement ciblé en fonction du type de crise.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Au service d'épileptologie de l'hôpital de la Timone, à Marseille © MaxPPP)

On en sait désormais un peu plus sur cette mystérieuse maladie. L'épilepsie touche tout de même 1% de la population. Une affection très mystérieuse, dont les crises sont souvent très impressionnantes : chute, convulsion, contraction de muscles... le tout, sans signe avant-coureur.

Les chercheurs marseillais de l'Inserm ont réussi à décoder précisément chaque type de crise. Christophe Bernard, directeur de recherche, explique avoir mis sur pied "des règles mathématiques simples qui décrivent comment une crise débute et comment elle termine. Nous avons pu prouver que ces règles sont universelles à travers les espèces, de la mouche à l'homme" .

Epileptor, c'est le nom du modèle mathématique mis sur pied. "Ces règles nous permettent de construire de nouveaux axes de recherche pour en étudier les mécanismes." Et à terme,  l'idée est de trouver un traitement ciblé en fonction du type de crise.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.