Cet article date de plus de huit ans.

Épidémie de gale : vaste nettoyage à l'hôpital de Montbéliard

Cette maladie de la peau a contaminé en quelques jours une dizaine de patients et membres du personnel de l'hôpital de Montbéliard (Doubs). Le chef du service des maladies infectieuses a annoncé qu'une vaste opération de bio-nettoyage allait débuter mercredi. Un traitement préventif va également être administré à 300 personnes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Cinq jours après la détection de plusieurs cas de gale, l'hôpital de Montbéliard, dans le Doubs, a décidé mardi de lancer une grande opération de bio-nettoyage de ses locaux. Cette mesure, qui se déroulera mercredi et jeudi, concernera près de 110 chambres et 114 locaux annexes de l'hôpital. Durant deux jours, l'accès à toute personne étrangère au service sera suspendu.

300 patients et membres du personnel de l'hôpital vont également suivre un traitement préventif, comme l'a expliqué au micro de France Info le docteur Olivier Ruyer, chef du service des maladies infectieuses au centre hospitalier Belfort-Montbéliard.

La direction de l'hôpital a précisé dans un communiqué que la situation était actuellement "stable ", soulignant que "moins de dix personnes (patients et agents confondus) sont concernées par cette épidémie ".

Cet épisode a débuté la semaine dernière quand neuf cas de cette maladie ont été recensés dans une maison de retraite de la région. Une douzaine avait ensuite été détectée dans le centre hospitalier, sans qu'un lien ne soit établi entre les deux épidémies.

Recrudescence des cas en France depuis 2008

La gale est une maladie de peau transmise par les acariens, des parasites microscopiques omniprésents dans notre environnement quotidien puisqu'ils vivent sur nos vêtements, nos draps, etc. Elle se manifeste par des démangeaisons intenses sur tout le corps, notamment la nuit. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la gale frappe près de trois cent millions de personnes dans le monde chaque année

Cette maladie est en recrudescence en France depuis 2008. En janvier 2013, c'est l'hôpital de Nevers (Bourgogne) qui avait dû faire face à une épidémie. Quatre ans plus tôt, un autre cas avait fait beaucoup de bruit puisque la maladie avait frappé plusieurs gardes républicains qui assuraient la sécurité... du palais de l'Elysée. L'insalubrité des locaux dont bénéficiaient les soldats au sein même du palais avait été mise en cause.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.