Cet article date de plus de huit ans.

Des mesures parues au Journal officiel pour lutter contre la désertification médicale

Plusieurs textes relatifs à l'installation de jeunes médecins dans les déserts médicaux sont parus jeudi au Journal officiel. Ils visent à inciter les débutants dans la profession à s'installer dans des zones en France qui manquent de médecins, en leur octroyant notamment un salaire de 3.640 euros par mois pendant deux ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Faire paraître des mesures au Journal officiel un 15 août n'est pas le meilleur moyen de les rendre visibles. Pourtant, les textes relatifs à l'installation des médecins dans les déserts médicaux dévoilés jeudi ne sont pas anodins.

Ces trois décrets et quatre arrêtés sont, en partie, contenus dans le plan de lutte contre les déserts médicaux annoncé en décembre dernier par la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Incitation financière

Comme attendu, les textes créent des "praticiens territoriaux de médecine générale" (PTMG), garantissant aux jeunes médecins s'installant dans des déserts médicaux un salaire de 3.640 euros nets par mois, pendant deux ans. Une incitation qui ne convainc pas vraiment les professionnels, comme les acteurs des territoires concernés. Dans la Sarthe par exemple, Jean-Pierre Vogel, conseiller général du canton de Bonnetable, s'interroge, même s'il demande à voir.

Autre mesure incitative, des avantages en matière de protection sociale, contre l'engagement par les médecins de "respecter les tarifs opposables et à participer à la permanence de soins ambulatoires ".

200 contrats en 2013

Mesure majeure du plan de Marisol Touraine, ces PTMG seront limités à 200 contrats en 2013.

Les textes publiés au JO renforcent également les "contrats d'engagement de service public", qui permettent aux étudiants et internes en médecine de toucher 1.200 euros bruts mensuels s'ils s'engagent à travailler dans des territoires concernés par la désertification médicale.

Toutes ces mesures ont été votées dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.