De retour sur Terre, après 166 jours à tweeter depuis l'espace

Trois spationautes ont quitté la Station spatiale internationale (ISS) à bord d'un vaisseau russe Soyouz dans la nuit de dimanche à lundi et sont revenus sur Terre sains et saufs au terme d'un séjour de cinq mois et demi en orbite. Certains avaient pris l'habitude de tweeter des images de leur quotidien.

(La capsule Soyouz à son arrivée sur Terre lundi matin avec les astronautes à bord © REUTERS/Shamil Zhumatov)

Après environ trois heures et demi de voyage dans une capsule, ils ont touché Terre lundi matin. Trois spationautes ont quitté la Station spatiale internationale (ISS) dans la nuit de dimanche à lundi et sont revenus sur Terre sains et saufs au terme d'un séjour de cinq mois et demi en orbite, à 418 km de notre planète. La capsule s'est posée sur les steppes gelées du Kazakhstan, au nord-est d'Arkalik. La Nasa a mis en ligne des images : 

Depuis plusieurs mois, ces trois astronautes avaient pris l'habitude de tweeter leur quotidien, depuis l'espace, avec leurs comptes respectifs :  pour l'Américain Reid Wiseman de la Nasa,  pour le Russe Maxim Souraev de l'agence spatiale Roscosmos, qui assurait le commandement, et  pour l'ingénieur de vol allemand Alexander Gerst de l'Agence spatiale européenne (ASE). 

Dimanche soir ils postaient leurs dernières images depuis l'espace, après 166 jours sur place, remerciant leurs followers de les avoir suivis : 

Avant cela pendant des mois ils nout avaient montré la beauté de la Terre depuis l'espace. L'un des astronautes postait dimanche son "coucher de soleil final " :

Sensibilisant parfois à la protection de l'environnement, ici la forêt amazonienne en voie de disparition : 

"Parfois on dirait que notre planète vit par elle-même. Si c'était vrai, que nous dirait-elle ?

Montrant souvent aussi les phénomènes climatiques vus de l'espace, ici un typhon : 

Sans oublier de partager des moments de leur quotidien, comme jouer avec de l'eau en apesanteur ou se servir un café : 

"Ils disent que c'est la machine la plus complexe que l'humanité ait jamais construite ", a déclaré Alexander Gerst lors de la cérémonie de passation des pouvoirs samedi. "Même après une demi-année à bord, il m'est impossible de comprendre comment il est difficile de faire marcher cette machine. Ce que j'ai vu en tout cas, et ce dont je suis sûr, c'est que c'est le plus bel exemple de travail d'équipe que j'ai pu voir dans ma vie ."

D'autres vont prendre la relève

Les trois membres d'équipage restant à bord de l'ISS sont l'astronaute Barry "Butch" Wilmore de la Nasa, nommé nouveau commandant, et les cosmonautes russes Elena Serova et Alexandre Samoukoutïaev, arrivés il y a six semaines. L'équipe de remplacement, comprenant le cosmonaute Anton Chkaplerov, l'astronaute Terry Virts et l'italienne Samantha Cristoforetti, doit décoller le 23 novembre du Kazakhstan. Alexader Gerst nous conseille d'ailleurs de suivre cette dernière  sur Twitter, la relève est assurée, la promotion de la conquête spatiale aussi : 

Elle a d'ailleurs commencé un décompte en chansons :