Cet article date de plus de huit ans.

Ce que l'on sait sur l'exoplanète habitable Kepler-186f

DECRYPTAGE | Les chercheurs de la Nasa ont annoncé jeudi l'existence d'une exoplanète d'une taille équivalente à celle de la Terre. Mais qu'est-ce qu'une exoplanète ? En quoi cette découverte peut-elle changer la perception des astrophysiciens ? Est-elle survendue ? Explications.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (PHL-UPR Arecibo, Nasa)

Qu'est-ce qu'une exoplanète ?

Une exoplanète est une planète située en dehors du système solaire. Elle tourne autour d'une étoile, comme la Terre tourne autour du Soleil.
La première exoplanète a été découverte en 1995, elle s'appelle Pégase 51.
Depuis, 1.782 exoplanètes ont été recensées par les chercheurs.

Pourquoi les astronomes s'intéressent-ils à ces planètes ?

"Ca fait 4.000 ou 5.000 ans que, depuis que l'Homme a regardé le ciel, il s'est posé la question : Sommes-nous seuls dans l'univers ? ", remarque Francis Rocard, astrophysicien au CNES.

Avant 1995, l'Homme n'avait connaissance que des planètes du système solaire.
Depuis, la plupart des exoplanètes observées ont étonné les chercheurs, elles permettent de se baser sur des connaissances autres que celles du système solaire. Les chercheurs ont ainsi découvert une multitude de scénarios possibles, les exoplanètes remettent sans cesse en question les caractéristiques connues par la science.

A LIRE AUSSI ►►►La Nasa découvre une exoplanète habitable

**

En quoi la découverte de Kepler-186f est elle une nouveauté ?
**

"C'est la première exoplanète de la taille de la Terre trouvée dans la zone habitable d'une autre étoile ", souligne Elisa Quintana, une astronome de la Nasa. Cette zone est dite habitable car la vie telle que nous la connaissons et qui dépend de l'eau, a la plus grande probabilité de s'y développer.

Kepler-186f (lien en anglais) se trouve dans un système stellaire comptant cinq planètes toutes de taille proche de celle de la Terre. Mais c'est la seule à être située dans la zone habitable, les autres étant trop proches de l'étoile, une naine rouge. On parle aussi d'une planète qui serait rocheuse comme la Terre.

Cette découverte est-elle survendue par la Nasa ?

Pour Francis Rocard, il s'agit d'une découverte assez symbolique, "ce qui change c'est que elle fait la taille de la Terre ". On connaît déjà une vingtaine d'exoplanètes qui sont en orbite autour de leur étoile dans des zones habitables, mais celles-ci étaient jusqu'ici un peu plus grosses que notre planète.

**

Qu'est-ce qu'une étoile naine rouge ?
**

C'est une étoile moins chaude que le Soleil. Pour que l'exoplanète soit habitable, il faut donc qu'elle soit plus proche de l'étoile que la Terre est proche du Soleil. L'eau liquide peut exister dans des températures allant de 0 à 100 degrés.

Comment savoir si cette exoplanète est habitée ?

Il serait complexe d'établir si, oui ou non, de la vie existe sur Kepler-186f. Il faut mesurer les composés de l'atmosphère, ce que la technologie ne permet toujours pas. "Etre habitable ne signifie pas ête habité , précise l'astrophysicien André Brahic. Et si jamais l'endroit est habité, ça peut être par des virus ou des bactéries. On n'en est pas encore aux animaux, et encore moins à une forme de vie intelligente ressemblant aux hommes. "

**Pourra-t-on un jour se rendre sur cette Kepler-186f ?

**

Il est sûr que l'Homme n'est pas prêt d'aller sur Kepler-186f, située à 490 années lumière du Soleil. "Avec les technologies actuelles, on mettrait deux millions d'années pour s'y rendre ", souligne Francis Rocard.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.