Espace : une météorite de plusieurs centaines de tonnes s'est écrasée sur Mars, annonce la Nasa

Dans sa conférence de presse très attendue jeudi soir, l'agence spatiale américaine a aussi révélé que des éjectas de glace d'eau avaient été découverts.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Image prise depuis l'espace de l'un des deux impacts qui ont touché la planète Mars, le 24 décembre 2021. (NASA)

Elle faisait la taille d'une camionnette. Une météorite de 200 tonnes s'est écrasée sur Mars, a annoncé la Nasa, jeudi 27 octobre, lors d'une conférence de presse très attendue, diffusée en direct sur YouTube. Précisément, le sismomètre de la mission InSight a détecté deux impacts majeurs sur la Planète Rouge. Ils remontent au 24 décembre 2021. Le plus gros des deux impacts a causé un cratère de 150 mètres de diamètre et 21 mètres de profondeur. "Certains débris ont volé jusqu'à 37 kilomètres", rapporte l'agence spatiale américaine dans son communiqué (lien en anglais). 

Il s'agit non seulement de la première fois qu'un impact aussi important est observé sur la Planète rouge, mais surtout, "de telles collisions ne se sont pas produites depuis plusieurs siècles sur Terre"rappelle Sciences et AvenirCette "découverte majeure" est "basée sur des observations réalisées par le module d'atterrissage d'InSight posé sur Mars" et par la mission Mars Reconnaissance Orbiter, rapportent les scientifiques. "Il est sans précédent de trouver un nouvel impact de cette taille, a déclaré Ingrid Daubar de l'Université Brown, qui dirige le groupe de travail sur les sciences de l'impact d'InSight. C'est un moment passionnant de l'histoire géologique, et nous devons en être témoins."

L'agence spatiale américaine a mis en ligne sur son site plusieurs images des impacts. Elle a aussi diffusé le son correspondant à l'onde de choc. Tendez l'oreille :

"De la glace d'eau soit dans le sol martien"

Ce n'est pas tout : "De gros morceaux de glace dispersés par l'impact ont été observés, avance la Nasa. La glace souterraine sera une ressource vitale pour les astronautes qui pourraient l'utiliser pour une variété de besoins, y compris l'eau potable, l'agriculture et le propulseur de fusée." 

Contacté par franceinfo, Olivier Sanguy, spécialiste de l’actualité spatiale, à la Cité de l’espace de Toulouse, confirme l'intérêt de cette découverte : "Que de la glace d'eau soit dans ce sol martien cela veut dire qu'il y a eu de l'eau sur Mars et cela intéresse beaucoup la Nasa pour de futures missions habitées, donc l'échéance est encore à déterminer. La glace d'eau est importante comme ressource parce qu'on sait qu'on ne pourra pas tout emmener lors des missions martiennes. Donc, il faut exploiter les ressources locales."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Astronomie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.