Cet article date de plus de sept ans.

Vers une fermeture du Val-de-Grâce à Paris ?

L'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris va-t-il faire les frais du vaste plan de restructuration en cours au sein des armées ? Une fermeture pourrait être actée dans les prochaines semaines, c'est ce que craignent les personnels.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'hôpital du Val-de-Grâce pourrait fermer © REUTERS/Charles Platiau)

L'hôpital du Val-de-Grâce à Paris doit être remis aux normes. L'établissement situé dans le 5e arrondissement de Paris -célèbre pour avoir accueilli de nombreuses personnalités politiques, de François Mitterrand à Jacques Chirac, en passant par Nicolas Sarkozy, Abdelaziz Bouteflika ou encore Yasser Arafat - a beaucoup vieilli.

Une vaste rénovation estimée à 250 millions d'euros a été évoquée hors micro récemment par Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, devant les organisations syndicales qui l'interrogeaient sur l'avenir de l'établissement. "Il a répondu que c'est un vrai problème : il faut prendre et je prendrai une décision rapidement. Le coût de la réfection est exorbitant et il ne faut pas se laisser emporter par le nom de baptême du Val-de-Grâce. Voilà textuellement les propos du ministre, c'est très mauvais signe oui ", raconte à France Info Arnaud de Cooman, délégué Force Ouvrière, syndicat majoritaire au Val de Grâce.

Personne ne parle "officiellement", "tout le monde le dit en aparté"

"Les médecins de renom, qui faisaient le renom de l'hôpital, sont en train de partir, et petit à petit on transfère les patients vers d'autres hôpitaux. Personne ne parle officiellement, sauf qu'aujourd'hui tout le monde en aparté dit que oui le Val va fermer, des officiers supérieurs, des médecins, des généraux... " ajoute le délégué syndical.

Le ministère de la Défense nous promet qu'il n'y aura aucune suppression de "capacité de soin et d'accueil" au sein du service de santé des armées, et s'engage à rendre publique une décision sur l'avenir du Val de Grâce le 15 octobre prochain, lors de l'annonce des restructurations au sein de la Défense pour l'année 2015

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.