Vaccins : treize seront obligatoires dès le 1er janvier 2018

Le nombre de vaccins obligatoires va passer de trois à onze pour les bébés nés à partir de janvier prochain. L'Assemblée nationale a voté cette mesure. Être vacciné sera la condition sine qua non pour pouvoir aller à la crèche ou à l'école.

FRANCE 2

À partir du 1er janvier 2018, aux vaccins déjà prescrits contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, s'ajouteront ceux contre la coqueluche, l'haemophilus influenzae, l'hépatite B, le pneumocoque, le méningocoque C, la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Pris en charge à 100%

Vendredi 27 octobre au soir, lors du débat à l'Assemblée nationale, la députée La République en Marche Michèle Peyron a pris la parole pour témoigner d'un souvenir douloureux. "Il y a 30 ans, j'ai voulu attendre moi aussi. Et j'ai perdu un enfant", a-t-elle confié. La séance est suspendue après ce moment d'émotion. Aujourd'hui, si l'importance des vaccins est globalement reconnue, quatre Français sur dix estiment encore qu'ils ne sont pas sûrs. En pratique, les onze vaccins obligatoires représentent dix injections sur deux ans. Tous seront pris en charge à 100%. Les parents opposés à la vaccination ne seront pas poursuivis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale doit désormais passer devant les sénateurs. 
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale doit désormais passer devant les sénateurs.  (MAXPPP)