Santé : l’histoire mouvementée de la vaccination

Au fil de l’histoire, des accidents vaccinaux rares se sont produits. Retour sur ces événements qui ont permis de mieux encadrer la pratique.

France 3

En 1955, le biologiste Jonas Salk met au point le vaccin contre la poliomyélite. L’Amérique respire, elle dispose d’un vaccin pour sortir de l’épidémie. "Il y avait une forte pression politique, parce que le président américain voulait un vaccin. Les scientifiques freinaient, les politiques poussaient", raconte Anne-Marie Moulin, médecin et philosophe, auteur de L’Aventure de la vaccination.

Le passage à grande échelle va poser problème

Le triomphe du vaccin met un terme à la menace de la poliomyélite, titre alors la presse. Pourtant, si le test réalisé sur un million d’enfants est concluant, le passage à grande échelle va poser problème. "Aucune firme industrielle n’est capable de fournir toutes les doses", un problème de nouveau d’actualité avec le vaccin contre le Covid-19, souligne Anne-Marie Moulin.

Le JT
Les autres sujets du JT
histoire des vaccins
histoire des vaccins (FRANCEINFO)