Santé : insecticides et vaccin en ligne de mire contre les moustiques pour l’été

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : insecticides et vaccin en ligne de mire contre les moustiques pour l’été
Article rédigé par France 2 - N.Tabouri, M-C.Delouvrié, O.Martin, B.Parayre, D.Breysse, C.Alphonse
France Télévisions
France 2
Rares sont les départements de l’Hexagone à ne pas être envahis par les moustiques, notamment le tigre, porteur de la dengue, du Zika ou du Chikungunya. Mais des solutions existent pour les repousser, et passer un été serein.

Un simple pot de fleurs a changé la vie de cette famille. Depuis un an, les moustiques ne s’invitent quasiment plus à l’heure de l’apéro. Un moment que les parents et enfants profitent pleinement, eux qui ont souvent dû battre en retraite. “On sortait le petit truc à la citronnelle. On aspergeait les enfants de produits chimiques”, précise Benjamin Pappo, père de famille. Dans le pot de fleurs, un filet piège les moustiques. Les insectes sont attirés par du gaz, qui reproduit l’odeur et la respiration humaine.  

Un prix de 1 200 euros 

Le piège élimine 95 % des moustiques dans un rayon de 15 mètres. L'appareil a cependant un coût : environ 1 200 euros, en plus du prix de la bonbonne de gaz. Le couple n’a tout de même pas hésité. Ce n’est plus un sujet”, précise Gaëlle Pappo, mère de famille.   

Parmi ces insectes, se trouve le moustique-tigre, qui est devenu un fléau en France. Il est désormais présent dans 71 départements. Or, cet insecte est porteur du Chikungunya. Pour lutter contre ce virus, un vaccin est en train d’être mis en place. Les tests semblent prometteurs. Ce vaccin pourrait être commercialisé en France dès janvier 2025, si les tests aboutissent.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.