Dossier médical partagé : quels avantages ?

Le carnet de santé numérique s'imposera-t-il dans notre quotidien, comme la carte vitale ? Depuis deux ans, il est testé dans neuf départements. Quel est le bilan ?

France 2

Nolwenn est désormais un bébé connecté. Après la consultation, son pédiatre a demandé à sa mère de créer son dossier médical partagé (DMP). "Le principe c'est de pouvoir permettre au médecin d'y mettre plein d'informations, par exemple des résultats de cardiologie, des comptes-rendus de médecins, des résultats de laboratoire", explique-t-il. Des informations médicales consultables en ligne par les professionnels de santé. "Si on trouve un autre pédiatre, c'est très utile", explique Myrto Bescond, la mère de Nolwenn.

Une promesse de tous les ministres de la Santé depuis quinze ans

Avec l'expérimentation du DMP dans le Bas-Rhin, ce pédiatre le propose à tous les parents, c'est facultatif et gratuit. Marius, 5 ans et demi, a déjà le sien. Le médecin va pouvoir y ajouter une note sur son bilan allergie, une information visible par tous les autres professionnels de santé. Le dossier médical pour tous est une promesse de tous les ministres de la Santé depuis quinze ans. En 2004, Philippe Douste-Blazy annonçait sa généralisation pour 2007. Aujourd'hui, le DMP fait encore débat chez les médecins. "Quand vous avez une salle d'attente pleine, on n’a pas dix minutes à passer à intégrer des données", explique le docteur Didier Spindler. 

Le JT
Les autres sujets du JT
dossier medical partage 
dossier medical partage  (FRANCE 2)