À La Rochelle, un dispositif de pointe pour éviter les erreurs de dosage du vaccin anti-Covid

L'hôpital de la Rochelle s'est doté d'une technologie développée par une start-up pour éviter les erreurs de dosage dans la préparation des vaccins contre le Covid-19. #IlsOntLaSolution  

Réduire le risque d’erreur médicamenteuse, c’est ce qu'apporte cette nouvelle technologie, mise au point par une start-up rochelaise. Déjà employé par une vingtaine de centres hospitaliers pour préparer les chimiothérapies, ce système d'analyse vidéo, basé sur l'intelligence artificielle, est désormais utilisé dans la préparation du dosage du vaccin anti-Covid, à l'hôpital de la Rochelle. "Cette technologie permet de limiter les erreurs liées aux facteurs humains", explique Loïc Tamarelle, le président de la société Eurekam.

Lecture des étiquettes, sur ou sous-dosage des seringues au millilitre près, le système, avec ses caméras vidéo, est capable d’analyser en temps réel les gestes du manipulateur. Et gare aux erreurs. "J'ai une petite tête de mort qui s'affiche et qui me dit 'recommence'", sourit Elodie Becheras, préparatrice en pharmacie. Un système qui rassure cette professionnelle de santé. "Ça nous permet d'être serein et de se dire que tout est fait correctement". De quoi sécuriser les patients, à l’heure ou plus de la moitié des Français expriment des réticences à se faire vacciner contre le Covid-19.

(FRANCE 3)