Un groupe de biotechnologie dit avoir découvert un traitement contre la leucémie

L'entreprise française Cellectis annonce avoir prouvé l'efficacité de son médicament phare, UCART19, dans le traitement de ce cancer.

Des cellules atteintes par la leucémie.
Des cellules atteintes par la leucémie. (STEVE GSCHMEISSNER / AFP)

Si c'est confirmé, il s'agit d'une étape importante dans le traitement de la leucémie. Le groupe de biotechnologies Cellectis, spécialisé en ingénierie des génomes, annonce, vendredi 5 juillet, avoir prouvé l'efficacité de son médicament phare, UCART19, dans le traitement de cette maladie.

Ce traitement a réussi à éliminer la leucémie chez des souris sur lesquelles ont été transplantées des cellules humaines, assure l'entreprise française. Les cellules créées par Cellectis ont été modifiées grâce à de l'ingénierie génétique. Dans le détail, il s'agit de cellules T, une catégorie de globules blancs, qui, grâce à des récepteurs d'antigènes chimériques (CAR), ont réussi à reprogrammer les cellules T allogéniques, c'est-à-dire celles qui ne proviennent pas du patient.

Ce traitement cible les leucémies aiguës et chroniques les plus courantes par la reprogrammation de cellules ne provenant pas du patient. Le docteur Martin Pule, de l'University College London (UCL), l'université britannique qui a pris part à l'étude, explique dans un communiqué que "ces résultats constituent une étape importante dans le développement d'une immunothérapie standardisée contre la leucémie aiguë et chronique".