Cet article date de plus de douze ans.

Un bateau en rade pour cause de grippe A

Une Américaine atteinte de grippe A sur un bateau de croisière a été placée en quarantaine mardi
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le virus de la grippe A sur un bateau de croisière en rade de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 23 juin 2009. (© France 2)
Une Américaine atteinte de grippe A sur un bateau de croisière a été placée en quarantaine mardiUne Américaine atteinte de grippe A sur un bateau de croisière a été placée en quarantaine mardi

Les 3.600 autres passagers et 1.500 membres d'équipage du paquebot, mouillant en rade de Villefranche-sur-Mer, ont été autorisés à débarquer, selon la préfecture des Alpes-Maritimes.

Le résultat des analyses effectuées sur la passagère originaire de Dallas, aux USA, révèle qu'elle souffre d'une grippe A sans distinguer s'il s'agit du virus H1N1.

Cette personne a été mise en isolement et traitée par antiviral, de même que la personne ayant été en contact rapproché avec elle, selon le protocole prévu. Son état de santé ne présente aucun critère de gravité, a encore précisé la préfecture.

Le paquebot, qui venait de Gênes en Italie, devait repartir dans la soirée pour Barcelone en Espagne. Parmi les passagers, une vingtaine de voyageurs ayant eu un contact moins étroit avec la patiente ont reçu un traitement et ont également fait escale.

"Il n'y a absolument aucun risque, ni pour les passagers, ni pour les Villefranchois. Le procédure a été respectée et approuvée par la direction générale de la Santé", a précisé à la presse François Xavier Lorre, directeur adjoint de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales des Alpes-Maritimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.