Cet article date de plus de quatre ans.

Troisième opération de démoustication en un mois après deux nouveaux cas de dengue à Bergerac

Deux patients contaminés par la dengue ont été admis à l'hôpital de la ville.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Opération de démoustication.  (L'EST-ECLAIR/LUDOVIC PETIOT / MAXPPP)

Une opération de démoustication doit avoir lieu vendredi 2 août au matin autour de l'hôpital de Bergerac (Dordogne), rapporte France Bleu Périgord. Deux cas de dengue importés des Antilles ont récemment été identifiés. Des foyers de moustiques-tigres vont donc être détruits. C'est la troisième opération de ce type à Bergerac depuis le mois de juillet.

Des foyers de moustiques-tigres identifiés près de l'hôpital

L'opération aura lieu entre 4h30 et 5h30 du matin dans le secteur de l'hôpital, à l'est de la ville. Deux patients contaminés par la dengue aux Antilles y ont été admis, alors qu'ils étaient venus visiter le bergeracois.

Cette opération est d'autant plus importante que des foyers de moustiques-tigres ont été identifiés autour de l'hôpital. L'objectif est donc d'éliminer ces moustiques susceptibles d'avoir piqué les touristes porteurs de la dengue, et donc d'avoir récupéré les virus. Ils pourraient ensuite transmettre la maladie à d'autres personnes via une piqure.

La préfecture précise cependant qu'aucun cas de contamination par le moustique-tigre n'a été recensé directement en Dordogne, aucun cas autochtone donc, les contaminations s'étant produites ailleurs. Ces nouvelles opérations de démoustication n'ont aucun rapport, selon les autorités, avec celles organisées les 2 et 26 juillet derniers, déjà dans le secteur de l'hôpital et dans des quartiers alentours, au nord de la Dordogne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.