Samu : une nouvelle formation obligatoire pour les régulateurs

Après plusieurs affaires dans lesquelles la prise en charge des patients a été mise en cause, le Samu se réorganise. Désormais, tous les assistants de régulation, autrement dit les personnes qui répondent au téléphone, doivent suivre une formation.

france 2

Ils sont en première ligne. Les assistants de régulation médicale décrochent lorsque vous composez le 15. Ils prennent les appels au Samu avant de les transmettre aux médecins. Depuis cette année, pour devenir assistant de régulation, une nouvelle formation est obligatoire. Le centre de Nancy (Meurthe-et-Moselle) est le premier en France à faire sa rentrée. "L'objectif de la régulation est de détecter les cas graves pour éviter de passer à côté de quelqu'un qui a besoin de façon urgente de soins rapides et d'éviter que des patients ne se présentent aux urgences si ce n'est pas nécessaire", explique le formateur à sa nouvelle promotion.

Une reconversion pour le personnel médical

Les quinze étudiants de la promotion ont presque tous une expérience médicale. "J'ai fait toute ma carrière à l'hôpital pendant vingt-cinq ans. J'ai eu un petit souci de santé et je voulais garder le contact avec l'hôpital, l'adrénaline, tout en changeant", explique une nouvelle étudiante. Cette obligation de suivre une nouvelle formation d'assistant de régulation fait suite au décès de Naomi Musenga, morte en décembre 2017 suite à une mauvaise prise en charge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le personnel du Samu de l\'hôpital Edouard Herriot de Lyon (Rhônes), le 15 janvier 2009. 
Le personnel du Samu de l'hôpital Edouard Herriot de Lyon (Rhônes), le 15 janvier 2009.  (FRED DUFOUR / AFP)