Première mondiale : un homme greffé du visage une seconde fois

Première mondiale mi-janvier à l'hôpital Georges Pompidou à Paris : Jérôme a été greffé du visage une seconde fois après le rejet de sa première greffe. Trois mois après l'intervention qui a duré 22 heures, nous l'avons rencontré, ainsi que son équipe médicale.

C’est un combat de 6 mois qui s’achève, mais un autre qui commence pour Jérôme Hamon, le premier homme aux trois visages.

Atteint d'une maladie génétique qui déforme le visage, la neurofibromatose, Jérôme Hamon avait été greffé une première fois en 2010 par l'équipe du professeur Lantieri à l'hôpital Henri Mondor de Créteil. Mais six ans plus tard, il a commencé à montrer des signes de rejet chronique. Son visage doit lui être retiré.

Hospitalisé à nouveau fin 2017, il restera trois mois "sans visage" avant que l'équipe du Pr Lantieri ne dispose d'un nouveau greffon. Celui-ci est trouvé le 14 janvier 2018. L'opération a duré plus de vingt heures. Aujourd'hui, Jérôme se porte plutôt bien. « Mon visage, c’est celui que j’accepte. [Lors de] la première greffe, j’ai accepté le greffon, j'ai considéré que c’était mon nouveau visage, et maintenant c’est pareil. Là, c’est moi, c’est Jérôme Hamon avec un nouveau visage certes, mais c’est mon visage ».

la rédaction d'Allodocteurs.fr

Première mondiale : un homme greffé du visage une seconde fois
Première mondiale : un homme greffé du visage une seconde fois