Polynésie : les retrouvailles de deux jumelles après la greffe de foie de Malia

Publié
Polynésie : les retrouvailles de deux jumelles après la greffe de foie de Malia
Article rédigé par
C. Plichart, J. Lee, R. Ah Ling, S. Tiaihau - France 3
France Télévisions

Elles sont jumelles, mais ne se sont connues qu’à l’âge de quatre ans. C’était lors de leurs retrouvailles il y a quelques jours à Tahiti, où elles sont nées. À l’âge de quatre mois, la petite Malia avait dû partir en métropole avec sa maman, dans l’espoir de bénéficier d’une greffe de foie.

Malia et Maile sont à nouveau réunies après une séparation éprouvante pour toute la famille. Alvarez le papa, savoure chaque instant de ces retrouvailles. Une complicité retrouvée, pour tenter de rattraper trois ans particulièrement douloureux. Quatre mois après la naissance des jumelles, le verdict tombe : Malia est atteinte d’une atrésie des voies biliaires.

Un appel salvateur, le 20 avril 2021

Sa maman a quatre jours pour se préparer à partir à l’hôpital Necker de Paris. "On n’avait pas d’autre choix", se souvient Christine Pautu. Après une première opération, Maya rentre à Tahiti, mais les résultats ne sont pas bons, il faut retourner à Paris pour attendre une greffe du foie. Avec sa mère, elles patienteront deux ans avant de recevoir le coup de fil qui lui sauvera la vie, c’était un 20 avril 2021. Grâce à ce don d’organe, Malia peut vivre presque normalement. Le 7 mars prochain, pour la première fois, elle pourra fêter son anniversaire aux côtés de sa sœur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.