Maison de retraite : enquête sur la mort de cinq résidents

Cinq personnes sont décédées à la suite de ce qui semble être une intoxication alimentaire, dans l'Ehpad de Lherm, en Haute-Garonne. Une enquête a été ouverte.

FRANCE 2

Après leur repas du soir, dimanche 31 mars, des dizaines de résidents ont commencé à être pris de nausées et de vomissements. "On cherche à savoir ce qu'il s'est passé, forcément", soupire Emmanuel Courvoisier, fils d'une résidente décédée. Au total, ce sont 24 résidents qui ont été affectés. Dans un communiqué, le groupe Korian, propriétaire de la maison de retraite, affirme que "l'établissement produit les repas sur place avec ses propres équipes de cuisine."

19 personnes toujours sous surveillance médicale

Un contrôle réglementaire d'hygiène aux résultats conformes avait aussi été réalisé au mois de février dernier. Une enquête a été ouverte pour homicide et blessures involontaires et des analyses sont en cours dans les cuisines et sur les repas. Certains proches, malgré tout, comptent porter plainte. 19 personnes sont toujours sous surveillance médicale, lundi 1er avril au soir, dont 16 dans une urgence relative.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants dans un service qui traite les cancers du foie, dans l\'hôpital L\'Archet de Nice (Alpes-Maritimes), le 12 janvier 2018.
Des soignants dans un service qui traite les cancers du foie, dans l'hôpital L'Archet de Nice (Alpes-Maritimes), le 12 janvier 2018. (A. NOOR / BSIP / AFP)