Haute-Savoie : un Ehpad ferme des lits faute de personnel

Un établissement de Haute-Savoie, qui a six postes à pourvoir, a été obligé de fermer quatre lits faute de personnel et de candidats.

FRANCE 2

Régulièrement, les difficultés dans les Ehpad sont évoquées. Et parmi les problèmes rencontrés, on retrouve le recrutement de personnel. En Haute-Savoie, une structure a dû fermer des lits faute de personnel qualifié. Pourtant, l'Ehpad a une quantité de CDI à pourvoir, mais ne trouve pas de candidats. Fanny Raymond, infirmière en maison de retraite, témoigne ainsi des cadences de travail effrénées. "Le travail se résume à faire des pansements, les médicaments. Mais c'est vrai que si on met 42 résidents, si on passe une minute avec chacun d'eux, c'est bien le maximum", explique-t-elle.

Quatre lits vides, vingt demandes d'admission

Dans la résidence, il y a une trentaine de soignants pour 84 patients, dont les deux tiers sont atteints par la maladie d'Alzheimer. C'est à cause de cette pénurie que des lits ont été fermés. Il y a ainsi quatre lits vides alors même que l'établissement a reçu une vingtaine de demandes d'admission. Il manque six postes, et la direction ne trouve personne pour les pourvoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un résident d\'Ehpad lit dans sa chambre, à Paris, le 5 juillet 2018.
Un résident d'Ehpad lit dans sa chambre, à Paris, le 5 juillet 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)