Haute-Garonne : cinq morts après le dîner dans un Ehpad

Dans l'Ehpad de Lherm (Haute-Garonne), après le dîner, dimanche 31 mars, une vingtaine de résidents ont été pris de nausées et de vomissements. Cinq d'entre eux sont décédés et une quinzaine sont encore hospitalisés.

FRANCE 2

Devant la maison de retraite de Lherm, en Haute-Garonne, les familles ne comprennent pas. Après le dîner, dimanche 31 mars, cinq résidents sont pourtant décédés, pris de vomissements. "On reste sur le scénario de l'intoxication alimentaire, qui était la première cause soupçonnée dès minuit, explique Frédéric Pasian, adjoint au maire de Lherm. Les pensionnaires ont eu les premiers troubles et symptômes vers 20 heures, on va estimer une heure et demie après la prise de leur repas."

Une cellule psychologique ouverte

Ces repas sont actuellement au cœur de l'enquête. Des analyses sont en cours sur plusieurs échantillons pour tenter de comprendre l'origine de l'intoxication alimentaire présumée. Sur les 82 résidents de l'Ehpad de Lherm, 22 ont été touchés par les nausées et les vomissements. Une cellule d'aide psychologique a été mise en place pour les familles des résidents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes devant l\'établissement d\'hébergement pour personnes âgées \"La Chêneraie\" à côté de Toulouse (Haute-Garonne), où cinq personnes sont mortes le 31 mars 2019. 
Des gendarmes devant l'établissement d'hébergement pour personnes âgées "La Chêneraie" à côté de Toulouse (Haute-Garonne), où cinq personnes sont mortes le 31 mars 2019.  (ERIC CABANIS / AFP)