Faits-divers : à Toulouse, les squatteurs ont quitté la maison du retraité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Faits-divers : à Toulouse, les squatteurs ont quitté la maison du retraité
France 3
Article rédigé par
C.Frechinos, T.Villeger, S.Duchampt, G.Alcalay, P.Logorce, J.Martin - France 3
France Télévisions

Les squatteurs qui occupaient la propriété d’un retraité toulousain (Haute-Garonne), ont quitté les lieux, jeudi 11 février. Les voisins se disent soulagés, et le propriétaire espère désormais pouvoir vendre sa maison pour financer son séjour en Ehpad. 

Apres six mois d’occupation illégale, les squatteurs du logement de Roland, à Toulouse (Haute-Garonne), ont quitté les lieux sous les applaudissements des voisins. Depuis plusieurs jours, la maison et le sort de son propriétaire faisaient la Une des médias. Les occupants ont fini par plier. Appuyée par les forces de l’ordre et de nombreux soutiens, sa fille a pu reprendre possession des lieux dans la soirée du jeudi 11 février. 

Soulagement des voisins

"Tout est dévasté, confie-t-elle aux équipes de France Télévisions, vendredi 12 février. Il y a de la nourriture éparpillée, les meubles abîmés, entre autres. C’est beaucoup d’indignation et de sidération, c’est incroyable que des personnes puissent agir ainsi et saccager les biens d’autrui." Au lendemain de l’évacuation, le quartier a retrouvé sa sérénité et les voisins se disent soulagés. "On va enfin retrouver le calme, parce que moi je n’en pouvais plus", confie l’une d’eux. Un huissier de justice doit procéder à un état des lieux durant l’après-midi. Roland devrait quant à lui vendre sa maison afin de financer son séjour en Ehpad. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.