Cet article date de plus de trois ans.

À bout, le personnel des maisons de retraite en grève mardi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
ehpad
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Manque d'effectifs, cadence infernale... Le personnel des maisons de retraite sature. Un épuisement généralisé qui explique le mouvement de grève national sans précédent mardi 30 janvier.

Mathide Basset a raccroché sa blouse blanche. Épuisée et en colère, cette infirmière de 24 ans a exercé trois mois dans un établissement pour personnes âgées dépendantes en Ardèche. Expérience éprouvante. La jeune femme s'est retrouvée démunie et seule, avec une centaine de résidents sous sa responsabilité. "On rentre chez soi parfois la larme à l'œil. Le lendemain matin, on n'a pas envie d'y aller et pourtant on y retourne, parce qu'on a des gens envers qui on a presque de la tendresse", témoigne la jeune infirmière. Jusqu'au jour où, n'en pouvant plus, Mathilde Basset quitte définitivement son poste.

Une lettre à la ministre partagée 20 000 fois

Au sein de l'établissement, cinq infirmières sont en charge de 99 résidents. Aucun soignant n'a souhaité s'exprimer, tout comme la direction. Mathilde Basset a écrit une lettre ouverte à la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Sur les réseaux sociaux, le message a été partagé par 20 000 personnes. Le ministère de la Santé a reçu la lettre de la jeune femme et affirme que cela a alimenté des pistes de réflexion. 1 800 postes supplémentaires devraient être créés en 2018 au sein des 6 000 structures pour personnes âgées que compte la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.