Cet article date de plus d'un an.

Santé : la colère des médecins contre les rendez-vous non honorés

Publié
Santé : la colère des médecins contre les rendez-vous non honorés
Santé : la colère des médecins contre les rendez-vous non honorés Santé : la colère des médecins contre les rendez-vous non honorés (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Chopin, J. Mimouni, M.-C. Ide, F. Badaire, F. Furnemont, A. Daubry, N. Lachaud
France Télévisions
France 2

Les médecins ne supportent plus les rendez-vous pris par des patients qui ne viendront jamais et cela sans prévenir. Cela concerne 28 millions de rendez-vous par an en France. Les syndicats réfléchissent à la manière de contrer ces incivilités.

Dans la matinée du vendredi 23 septembre, une rhumatologue a attendu deux patients qui ne sont jamais venus. "C’est très pénalisant pour les patients qui cherchent à avoir un rendez-vous au prix parfois de délais incroyables, là c’est deux à trois mois. Et puis c’est pénalisant pour le médecin en exercice", explique Valérie Briole. Deux à trois rendez-vous manqués par jour en moyenne par cabinet, cela équivaut à 28 millions de rendez-vous gâchés chaque année. 

Une amende inspirée du modèle belge

En France, on ne peut pas réclamer le montant global d’une consultation qui n’a pas eu lieu. Un syndicat de médecins propose la mise en place d’un dédommagement, une sorte d’amende. Une idée à laquelle les patients n’adhèrent pas forcément. "Si vous mettez des amendes aux gens, ils ne viendront plus voir les médecins", pense un patient. Cette "amende" a été inspirée du modèle belge, où les praticiens peuvent exiger un forfait si le patient ne vient pas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.