Santé : journée mondiale de la sclérose en plaques, une maladie incurable

Publié
Santé : journée mondiale de la sclérose en plaques, une maladie incurable
France 3
Article rédigé par
M. Delaunay, N. Tireche, J. Savry - France 3
France Télévisions

Lundi 30 mai, à l'occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, le JT du 12/13 rencontre Céline Hendrickx-Candéla, une ancienne championne de voile, atteinte de la maladie. 

À 54 ans, Céline Hendrickx-Candéla est atteinte de sclérose en plaques (SEP) une maladie contre laquelle elle lutte au quotidien. La maladie auto-immune s'attaque à son système nerveux et entraîne des pertes d'équilibre, des douleurs chroniques et des difficultés pour se déplacer. La SEP a bouleversé la vie de cette ancienne championne de voile. "Ce qui a été le plus dur pour moi, c'est de me dire, je ne suis plus dans le contrôle des choses. Je ne peux plus contrôler mon corps", raconte Céline Hendrickx-Candéla. 

Des troubles neurologiques variés 

Elle effectue des tests réguliers pour poursuivre l'évolution de cette maladie incurable, difficile à anticiper. "Pour suspecter la maladie sclérose en plaques, il faut déjà avoir des symptômes neurologiques", explique Saskia Bresch, neurologue au CHU de Nice (Alpes-Maritimes). Ceux-ci peuvent être variés : troubles visuels, troubles de l'équilibre, de la marche. En France, plus de 100 000 personnes sont atteintes de la sclérose en plaques. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.