VIDEO. Comment appliquer la philosophie antique au quotidien ?

Dans le livre "Leçons de bonheur", Ilaria Gaspari décortique la philosophie épicurienne, le stoïcisme et le scepticisme.

BRUT

Ilaria Gaspari s'est lancé un défi : pendant six semaines, elle a suivi les conseils des philosophes antiques au quotidien. L'autrice a ainsi appliqué les recommandations des adeptes du stoïcisme, du scepticisme et d'Épicure. Elle raconte cette expérience dans son livre "Leçons de bonheur".

La philosophie épicurienne

Ilaria Gaspari rappelle que l'amitié est fondamentale dans cette philosophie. "Elle est conçue pour aider les humains à ne pas être victimes de leurs peurs", détaille l'autrice. En ce sens, elle est l'un des moyens par lesquels les humains peuvent être heureux.

La philosophe dresse un parallèle entre l'époque à laquelle vivait Épicure et la nôtre. "On vit un moment de crise et Épicure vivait dans une période de crise. Il a inventé une philosophie qui allait servir aux humains pour ne pas être attristés", explique-t-elle. Selon cette philosophie, pour gérer ses peurs et ses angoisses, on peut pratiquer la méditation.

Le scepticisme

Le scepticisme est une école fondée à Athènes. Elle apprend à se méfier de ses propres perceptions, de ses propres croyances. "Aujourd'hui, quand on parle du scepticisme comme attitude, on la pense surtout par rapport aux autres. On est sceptique par rapport à l'idée d'un autre", note Ilaria Gaspari.

Mais pour elle, il faut avant tout appliquer le scepticisme par rapport à soi-même. "Ça a un effet très positif au niveau de la considération qu'on donne à ses erreurs. Cette idée m'a rendue beaucoup plus tolérante avec mes erreurs, avec les choses sur lesquelles je me trompe, avec l'idée de ne pas avoir raison."

Le stoïcisme

Certaines choses dépendent de nous, d'autres non. Le principe du stoïcisme, c'est de reconnaître qu'il y a des choses sur lesquelles il ne sert à rien de s'entêter car elles ne changeront jamais. "On est souvent frustré aujourd'hui, parce qu'on vit dans une société très performative qui nous demande de faire des efforts et de gagner. Mais là, on apprend qu'on ne peut pas toujours gagner", résume Ilaria Gaspari.

La philosophe a appliqué ce mode de vie en réfléchissant "à certaines choses qu'il y avait à faire avec son corps, sa perception d'elle-même et sa perception de ce qu'elle pensait être ses défauts".

VIDEO. Comment appliquer la philosophie antique au quotidien ?
VIDEO. Comment appliquer la philosophie antique au quotidien ? (BRUT)