Vidéo "Ce cerveau dans notre ventre, il a 200 millions de neurones"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Dans notre ventre, il y aurait l'équivalent d'un cerveau de chat ou d'un petit chien.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Dans notre ventre, il y aurait l'équivalent d'un cerveau de chat ou d'un petit chien.

En plus du cerveau situé dans la boîte crânienne, un second cerveau se cache dans nos intestins : c'est le système nerveux entérique. "Ce deuxième cerveau dans notre ventre, il a 200 millions de neurones. Alors c'est sûr que si on compare au cerveau du haut qui lui en contient 90 milliards, c'est sûr que c'est un plus petit cerveau. Mais à titre de comparaison, 200 millions de neurones ça correspond au cerveau d'un chat ou d'un petit chien", explique Sophie Yvon, docteure en neurogastrologie et nutrition. Cette dernière étudie l'influence du cerveau du bas sur celui du haut.

Notre ventre influence notre cerveau

Le ventre influence le fonctionnement cérébral en utilisant deux voies : les informations électriques via les nerfs et informations chimiques via le sang. "La majorité de la sérotonine est produite par notre ventre. Et cette sérotonine est connue sous le nom de l'hormone du bien être. Plus on va avoir de sérotonine, plus on va être - disons - de bonne humeur"", explique Sophie Yvon. En traversant le système digestif, les aliments influencent les deux cerveaux à la fois. C'est le cas du chocolat. 

En plus de l'alimentation, le cerveau entérique est influencé par de nombreux facteurs. "Il y a plein de choses qui entrent en jeu comme le stress, l'environnement, les conditions de vie mais également les notions d'inflammation ou de pathologies", développe Sophie Yvon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.