Nanterre : une soignante interpellée après avoir tiré au pistolet lacrymogène sur une collègue

La femme a tiré après un différend au sujet d'un planning de garde. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Nanterre dans les Hauts-de-Seine.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Une infirmière a été interpellée après avoir tiré avec un pistolet à gaz lacrymogène sur une de ses collègues dans une clinique privée de Nanterre, a appris mardi 20 juillet franceinfo de sources policière et judiciaire.

Vers 5h50 ce lundi matin, un ou plusieurs tirs d'un pistolet à gaz lacrymogène ont été tirés dans un service de la clinique de la Défense. Une soignante a tiré sur une collègue après un différend au sujet d'un planning de garde. La victime a été choquée mais ne semble pas gravement blessée car cette arme ne tire en principe pas de projectile. Elle est tout de même en cours d'examen médical, indique une source judiciaire à franceinfo.

La suspecte a été interpellée par la police alors qu'elle arrivait chez elle. Elle a été placée en garde à vue à 7h05. L'enquête est pour l'instant confiée au commissariat de Nanterre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions médicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.