VIDEO. "C'est quelque chose qui est courant" : les médecins de plus en plus confrontés aux insultes et aux agressions

Les médecins sont de plus en plus souvent victimes de violences. Les agressions recensées ont bondi de 9% en 2018. 

France 2

Des insultes de la part de certains patients, des menaces... En quinze ans, le docteur Bertrand Legrand en a entendu trop souvent dans son cabinet d'un quartier sensible de Tourcoing (Nord).

En mars dernier, suite à un conflit, la situation dérape avec une patiente qu'il connait depuis de longues années. La femme du médecin filme la scène, qui dure plusieurs minutes, avec son portable. Le médecin ne perd à aucun moment son calme, il a appris à gérer ces situations critiques. "Je suis habitué (...) j'ai fait 36 signalements à l'Ordre des médecins, c'est quelque chose qui est courant chez moi (...) ma femme a été particulièrement choquée", confie-t-il.

Plus d'un millier d'agressions en 2018

Au total, 1 126 agressions de médecins ont été recensées en 2018, 9% de plus qu'en 2017 et parmi elles, 7% étaient des agressions physiques et 68% des agressions verbales ou menaces. De plus en plus de cabinets de médecins sont équipés de caméras de surveillance et de boutons d'alarme directement reliés à la police. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un stéthoscope et un tensiomètre posés sr une feuille de soins.
Un stéthoscope et un tensiomètre posés sr une feuille de soins. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)