Premiers secours : ces applications qui aident les pompiers

Publié Mis à jour
Premiers secours : ces applications qui aident les pompiers
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En cas d'accident, les portables des témoins de la scène peuvent désormais devenir les yeux et les oreilles des pompiers.

Vous êtes sur la voie publique ; à tout moment, vous pouvez être témoin d'un accident de la route, d'un incendie ou d'un malaise cardiaque. Vous appelez ensuite les secours. Au bout du fil, un pompier peut désormais prendre la main sur votre portable grâce à une application. La personne témoin de l'accident peut alors recevoir une invitation contenant un lien, sur lequel elle doit cliquer pour que les pompiers aient accès à la caméra du téléphone.

Une meilleure évaluation de la situation

Le téléphone devient alors les yeux et les oreilles des pompiers. Avec quelques images en direct, qui ne seront pas conservées, les secours ont une meilleure évaluation de la situation, et peuvent ainsi aider les témoins d'accidents. "Sur un massage cardiaque, ça peut nous permettre de guider la personne et de lui faire faire des gestes corrects", explique la capitaine Julie Jourdain, du Codis 95. Le 13 mai dernier, ce nouveau dispositif a été testé grandeur nature sur un incendie survenu à Bezons (Val-d'Oise).

Aujourd'hui, certaines applications peuvent en effet servir à sauver des vies. Par exemple, SAUVLife permet au SAMU d'envoyer un message à tous les citoyens formés aux premiers secours, qui seraient présents à proximité d'une victime d'un arrêt cardiaque et pourraient alors intervenir en attendant l'arrivée des pompiers. En trois ans et demi, 250 cœurs sont repartis grâce à cette application.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.