Port du masque obligatoire : les sanctions peuvent-elles êtres appliquées ?

Porter le masque est désormais une obligation. Mais comment la faire respecter ? Explications sur le plateau du 19/20h. 

France 3

Le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux clos. Mais comment faire respecter cette obligation ? "Pour le moment, c'est la pédagogie qui prime", explique la journaliste de France Télévisions Sophie Neumayer. La nature de l'infraction n'existait pas jusqu'ici et la feuille de route cadrant ces infractions n'a toujours pas été transmise aux forces de l'ordre. "Ces contrôles doivent se faire nécessairement avec l'accord des commerçants, car les lieux clos qui accueillent le public sont souvent des lieux privés".

Une amende dissuasive

L'amende pour non-respect du port du masque est de 135 euros. En cas de récidive dans les 15 jours, elle peut grimper à 1 500 euros et même 3 750 euros et six mois de prison si l'individu est pris sur le vif sans masque à trois reprises en un mois. "Les autorités espèrent que la peur du virus prendra le pas sur la peur du gendarme", conclut la journaliste de France Télévisions Sophie Neumayer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piétons, dont certains portent un masque de protection contre le coronavirus, arpentent une rue commerçante à Bordeaux, le 20 juillet 2020.
Des piétons, dont certains portent un masque de protection contre le coronavirus, arpentent une rue commerçante à Bordeaux, le 20 juillet 2020. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)