Plan pauvreté : une mutuelle à 1€ par jour ?

Le plan pauvreté du gouvernement est attendu jeudi 13 septembre. Déjà quelques mesures ont fuité, à l'instar de la complémentaire santé à 1 € par jour.

Voir la vidéo
France 2

C'est un enjeu majeur pour les foyers les plus pauvres : souscrire à une complémentaire santé pour ne pas renoncer aux soins indispensables et souvent coûteux. Père de quatre enfants, Abdelkader Djelloulle ne peut plus bénéficier de la couverture santé universelle, alors l'Assurance maladie lui propose une aide financière. Il s'agit de l'ACS, un coup de pouce pour souscrire à un contrat dans une autre mutuelle.

Faire fusionner les deux mutuelles

Aujourd'hui, il existe deux complémentaires pour les plus pauvres. La CMU-C, totalement gratuite, est attribuée jusqu'à 8 800 € de revenus annuels et concerne 5 millions d'assurés. Le plafond de l'ACS est fixé à 11 900 € par an et 1,6 million de Français en bénéficient. Le gouvernement veut désormais simplifier et fusionner les deux dispositifs en proposant une complémentaire à 1 € maximum par jour. Les derniers détails de cette mesure sont en cours d'arbitrage, avant l'annonce officielle du plan pauvreté, jeudi 13 septembre prochain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration du bureau d\'un médecin généraliste, le 11 janvier 2013.
Photo d'illustration du bureau d'un médecin généraliste, le 11 janvier 2013. (MAXPPP)