Le rapport qui fâche les médecins

D'année en année, le nombre de médecins qui pratiquent des dépassements d'honoraires augmente. La Cour des comptes demande à l'État d'imposer des plafonds et en renforçant les sanctions.

Voir la vidéo
France 3

Depuis 2000, les dépassements d'honoraires n'ont fait qu'augmenter, passant de 1,2 milliard à 2,6 milliards. La Cour des comptes propose de les plafonner. Certains spécialistes pratiquent davantage le dépassement que d'autres. Les gynécologues, les psychiatres, les pédiatres et les chirurgiens sont dans le haut du classement. Le prix de la consultation varie aussi selon la région. C'est dans le Cantal que les déplacements sont les plus faibles (+10%). En tête, c'est Paris avec 114%.

Travailler plus pour gagner plus

Pour les médecins, la politique du bâton est inutile. Face à la pénurie de praticiens, les patients n'ont pas le choix. "S'il y avait trop de médecins en France, alors on pourrait se permettre de choisir, mais aujourd'hui, on a du mal à trouver un médecin traitant, y compris dans les centres des villes", explique le président de la Confédération des syndicats médicaux français, Jean-Paul Ortiz. Pour guérir l'assurance maladie, la Cour des comptes propose notamment aux médecins de gagner davantage s'ils acceptent d'étendre leurs horaires d'ouverture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le cabinet d\'un médecin généraliste.
Dans le cabinet d'un médecin généraliste. (MAXPPP)