Eau : scandale dans nos tuyaux

En France, si vous ne payez pas votre facture d'eau, vous risquez de recevoir un avertissement, mais il est encore illégal de vous couper l'eau. France 2 vous propose de regarder des extraits de l'émission Cash Investigation diffusée ce soir. 

FRANCE 2

Nous l'appellerons Danielle. Le visage masqué, c'est pour ne pas ajouter à la honte. Stand de l'infortune, 15 minutes d'arrêt, pas plus. Une expédition que Danielle doit répéter chaque jour : "En fait, ma vie elle tourne autour de mes bidons d'eau", témoigne-t-elle. "Je suis une gestionnaire de stocks hors pair". Son stock, Danielle doit encore le porter chez elle. "Au deuxième étage, la salle de bain". 48 kilos d'efforts quotidiens, à monter sur trois niveaux.

Privés d'eau depuis 12 ans

La famille est privée d'eau courante depuis 12 ans. Un beau matin de 2005, sans prévenir, la Saur a coupé son alimentation, pour cause d'impayés : 300 euros environ. En 2016, Danielle finit par craquer. Son ex-mari bricole un branchement, dont la Saur ne veut pas, et qu'elle vient démonter. Après tout ça, la Saur a aussi déposé plainte contre Danielle pour "vol d'eau". Elle a été condamnée à trois mois de prison avec sursis. Sauf que cette situation aurait dû être réglée depuis longtemps. Parce qu'en 2013, l'Assemblée nationale a voté la stricte interdiction des coupures d'eau.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Saur a été condamnée, le 15 janvier 2018, par le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine). (Photo dillustration).
La Saur a été condamnée, le 15 janvier 2018, par le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine). (Photo dillustration). (MAXPPP)