Don du sang : les réserves diminuent durant l'été

Comme chaque été, l'Établissement français du sang en appelle aux dons.

France 3

À Haguenau (Bas-Rhin), le don du sang c'est chaque premier mercredi du mois. Si certains sont habitués des lieux, les donneurs ne sont jamais assez nombreux. En plein été, les réserves baissent dangereusement : huit jours de stock selon l'EFS (Etablissement français du sang). "Si on n'arrive pas à compenser un petit peu on va rapidement se retrouver à des stocks de plutôt cinq jours et là on va être en pénurie", indique Bernadette Haderer, responsable des prélèvements EFS Strasbourg.

Un circuit très encadré

Le circuit est strictement sécurisé, chaque donneur potentiel passe un entretien avec un médecin, car tout le monde ne peut pas donner. Ceux qui pèsent moins de 50 kg ou ceux qui présentent des pathologies à risque en font notamment partie. Pour fidéliser les donneurs, des pâtisseries sont offertes par les bénévoles d'Haguenau. Le don du sang prend à peine une petite heure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne donnant son sang dans un centre de collecte (illustration).
Une personne donnant son sang dans un centre de collecte (illustration). (MIGUEL MEDINA / AFP)